Bienvenue dans un monde d'écriture

Inquisitio

Inquisitio dans Critiques d'adaptations ciné/télé inquisitioGenre
Historique/Thriller

Statut
Terminée

Saisons
1

Épisodes et format
8 x 52 min environ

Année de production
2012

D’après Inquisitio, de Nicolas Cuche

Casting
Vladislav Galard, Aurélien Wiik, Annelise Hesme, Olivier Rabourdin, Hubert Saint-Macary, Quentin Merabet, Lula Cotton Frapier, Yves Jacques, Michaël Vander-Meiren, Anne Brochet…

Synopsis
1378. Le Grand Schisme ravage la chrétienté, qui se voit affublée de deux Papes. Urbain VI à Rome, et Clément VII en Avignon. Des combats font rage entre les deux camps, qui veulent réunir l’Église chacun à leur botte. C’est dans ce contexte troublé qu’on retrouve des religieux crucifiés dans la région de Carpentras. Clément VII confie l’enquête au Grand Inquisiteur Guillermo Barnal, au passé trouble, et à son novice, Silas. Une enquête qui les mènera très loin…

Image de prévisualisation YouTube

Avis
Pour une fois qu’une fiction française fait des efforts côté idée et intrigue, on va tout de même faire l’effort de voir si ça vaut le coup, non ? Pour le côté adaptation, je précise que le livre est sorti peu avant la diffusion de la série. J’imagine donc que les deux projets ont été menés en même temps en parallèle, mais je ne peux pas être sûr. Bref, j’ai donc regardé Inquisitio. Et je n’ai pas été déçu.
On va commencer par balayer la polémique. Inquisitio est une fiction qui utilise un cadre historie et des personnages réels, mais ne prétend en aucun cas relater la vérité historique. Donc, inutile de venir parler d’éléments comme « Sainte Catherine de Sienne n’était pas une terroriste fanatique ! » ou « L’Inquisition française était plus souple que l’espagnole ! ». On va rester sur le côté fiction, sinon, autant classer l’affaire tout de suite.

Très rapidement, Inquisitio se montre ouvertement placé quelque part entre Le Nom de la Rose et Les Piliers de la Terre. Plus particulièrement le premier. Un duo d’enquêteurs religieux (un expérimenté et un novice), les connaissances scientifiques de Barnal, des meurtres étranges, un complot, dans une minisérie à la reconstitution visuelle franchement bien foutue, et dont la direction artistique vient donc rappeler le second cité.
Soyons clairs, ce n’est du niveau ni de l’un ni de l’autre, mais c’est largement assez bien mené pour être prenant tout du long. L’ensemble offre en effet un thriller sur fond de religion et d’affrontements ethniques et idéologiques qui est loin d’être déplaisant, et assez bien porté par ses acteurs.
On pourra regretter que Vladislav Galard (Guillermo) surjoue pas mal et que la caricature de l’Église soit pas mal poussée, sans oublier une grosse corde (non, même pas une ficelle, tant c’est énorme) concernant les deux protagonistes principaux. Malgré tout ça, la série se laisse suivre de par son ambiance réussie et son scénario assez développé, on ne s’ennuie pas tout le temps que ça dure.

Donc, oui, nous trouvons là quelques défauts assez régulièrement inhérents aux productions françaises, mais qui sont finalement très secondaires, tant c’est prenant. Au final, Inquisitio est une belle petite surprise, qui ne révolutionnera pas la fiction en général (surtout avec les deux œuvres précédemment citées et passées avant), mais offre son lot de divertissement et rassure quant à la capacité française à produire de bonnes choses si tant est qu’on accepte de prendre un minimum de risques.
Donc, ne boudez pas et évitez de regarder d’un œil trop historique, et ça devrait faire son office =)

30 juillet, 2012 à 12:04 | Commentaires (2) | Permalien


Arrow en photos

Arrow en photos dans Adaptations et projets avec auteurs à venir arrowEt voilà, CW lance maintenant la promo photo de la série Arrow, qui racontera les aventures de l’Archer Vert, l’un des nombreux personnages de DC. Voici donc les photos présentant Stephen Amell avec et sans le costume de l’Archer Vert.

Comme vous pouvez le constater, c’est très sobre, très fonctionnel, assez proche de l’idée qu’on se fait d’un archer médiéval. Pas très vert, mais bon, au moins, ça évite de tomber dans le kitsch.

On se souvient encore du look de Justin Hartley qui interprétait le personnage dans Smallville. Quant au look du comics, en live, je pense que ça ferait aussi un peu ridicule, comme pas mal de costumes de héros ou vilains de comics

Pour l’idée de base, je vous rappelle qu’on se la joue Batman Begins.

Oliver Queen, milliardaire, a disparu pendant cinq ans, avant de finalement réapparaître. Devenu un archer émérite et un spécialiste des arts martiaux pendant tout ce temps, il décide de mettre ses talents au service de la justice…

La diffusion débute donc le 10 octobre aux États-Unis.

Je vous remets également le dernier trailer, déjà visible dans mon précédent article.

Image de prévisualisation YouTube

14 juillet, 2012 à 12:27 | Commentaires (0) | Permalien


Le retour de Buffy se précise

Le retour de Buffy se précise dans Actu Halloween_RainOn savait déjà que Milady allait rééditer les romans de Buffy contre les Vampires. En pleine vague bit-lit, un retour de Buffy était inévitable, tant elle a posé les bases du genre, le sexe en moins. Et ça fait toujours plaisir de revenir aux fondamentaux.

Bref, le retour des romans en France se précise, et ce sera pour la rentrée prochaine. Avis aux fans, Milady vous offre des futurs incontournables.

Et ils vont eux-mêmes vous expliquer pourquoi.

Ces ouvrages prendront la forme d’éditions intégrales qui comprendront chacune plusieurs romans. Mais attention, nous ne prévoyons pas de simples rééditions ! 
En effet, ces omnibus comprendront aussi bien des titres déjà publiés en français par le passé (chez Fleuve Noir, à l’époque), mais aussi des romans inédits ! Séléna et Laurence, qui sont chez nous les spécialistes de la série, ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour vous concocter un véritable menu gourmet. Comprenez par là qu’elles ont lu (et relu) tous les romans tirés de la série (en VF et VO !) pour dégoter le must. De plus, cette collection suivra scrupuleusement l’ordre chronologique du programme, et les sept saisons qui le composent.

Oui, il restait des romans non traduits, et vous allez pouvoir les découvrir grâce à Milady.

Un retour en fanfare pour la Tueuse à prévoir, donc. Pourra-t-elle mettre à l’amende toutes celles qui lui ont succédé ? Là, c’est à voir ;)

Des précisions sur le retour de Buffy

7 juillet, 2012 à 12:19 | Commentaires (2) | Permalien


La trilogie Un Monde sans Dieux sur les écrans de télé ou de cinéma ?

La trilogie Un Monde sans Dieux sur les écrans de télé ou de cinéma ? dans Adaptations et projets avec auteurs à venirEt pourquoi pas ? Cela dit, nous n’en sommes pas encore là. Au stade actuel, ce n’est qu’une option mise sur les romans de Brian Ruckley, qui fait lui-même l’annonce sur son blog.

En tout cas, cela signifie que quelqu’un a suffisamment apprécié l’ensemble et y a vu du potentiel pour une adaptation. Il ne reste qu’à savoir si ça se fera et, si oui, sous quelle forme. Des films ou une série ?

Brian rajoute tout de même qu’il a été mis à contribution pour la prononciation des noms. Il s’est en effet enregistré en les lisant our indiquer comment il fallait les prononcer, afin d’éviter l’erreur stupide d’une prononciation inadaptée.

Bref, il y a donc une option mise et l’ambition de monter un projet autour de l’adaptation de Un Monde sans Dieux. Et, personnellement, je suis preneur, en espérant que la qualité soit là si le tout se monte et va jusqu’au bout ;)

27 juin, 2012 à 13:41 | Commentaires (0) | Permalien


Affiche et trailer pour Arrow

Affiche et trailer pour Arrow dans Adaptations et projets avec auteurs à venir Arrow-posterC’est la dernière ligne droite, la série Arrow, consacrée au personnage de DC, Green Arrow, alias l’Archer Vert en France, s’illustre par une affiche que vous pouvez voir ci-contre, et par un nouveau trailer de presque quatre minutes.

Avant de vous laisser avec la vidéo, petit rappel du casting et du synopsis de cette nouvelle série CW, chaîne qui a déjà adapté DC avec SmallVille, consacrée à la jeunesse de Superman, et dans laquelle l’Archer Vert a fait un passage, interprété par Justin Hartley.
Cela dit, aucun lien direct entre les séries, l’acteur ayant changé, et on reprend depuis les origines du personnage.

On retrouve donc Stephen Amell en Oliver Queen/Arrow, Colin Donnell en Tommy, Katie Cassidy en Laurel Lance, David Ramsey en John Diggle, Willa Holland en Thea Queen, Susanna Thompson en Moira Queen, et Paul Blackthorne en Quentin Lance.

Pour le résumé.
Oliver Queen, milliardaire, a disparu pendant cinq ans, avant de finalement réapparaître. Devenu un archer émérite et un spécialiste des arts martiaux pendant tout ce temps, il décide de mettre ses talents au service de la justice…

C’est moi ou ça ressemble « un peu » à Batman Begins ? :D

Bref, je vous laisse avec la dernière version du trailer.

Image de prévisualisation YouTube

Nouveau trailer pour Arrow

10 juin, 2012 à 12:42 | Commentaires (1) | Permalien


George R.R Martin débordé de projets

George R.R Martin débordé de projets dans Actu georgerrmartinNe parlez surtout pas de retraite à George R.R Martin ! Si c’est un sujet que pas mal évoquent à son âge (64 ans cette année), lui déborde de projets et et littéralement hyperactif, sans doute bien plus que nombre de personnes.

Si on le savait occupé avec l’écriture du tome 6 du Trône de Fer, The Winds of Winter, et par la série adaptée dont il est co-producteur, c’est loin d’être ce qui prend l’ensemble de son temps.

Jugez plutôt.
Il est donc au travail sur le tome 6 de sa saga, et n’en dira pas plus à ce sujet. Côté série, il a terminé et déposé le script de son épisode de la saison 3, Autumn Storms. Ce sera le septième épisode de la saison en question. Pour rester dans la série, il regarde également des auditions toutes les nuits, le casting étant en cours pour les personnages qui apparaissent dans cette saison 3.

Mais c’est loin d’être tout, donc…
On le retrouve côté livres pour trois anthologies. Rogues, qui mélangera les genres. Ainsi que Old Mars et Old Venus, qui seront dédiées à la rétro SF.

Enfin, quelques projets sont en route autour du Trône de Fer.
Les calendriers 2013 de Marc Simonetti sont prêts, George les a reçus, et on les trouvera à la prochaine Comicon de San Diego, à laquelle il participera. Il a également reçu des esquisses pour ceux de 2014, signés Gary Gianni.
Les deux derniers projets étant sans doute les plus gros et les plus intéressants. Son travail sur le livre de cartes The Lands of Ice & Fire est terminé, aux artistes et cartographes d’achever le contenu, et il travaille aussi sur une encyclopédie de sa saga, The World of Ice & Fire.

Vous comprenez sans doute mieux à présent l’attente entre deux tomes du Trône de Fer rien qu’en VO ;)
Qui a dit overbooké ?

George R.R Martin multiplie le travail

13 mai, 2012 à 17:39 | Commentaires (0) | Permalien


Les Piliers de la Terre

Les Piliers de la Terre dans Critiques d'adaptations ciné/télé piliersdelaterreGenre :
Historique

Statut :
Terminée

Saisons :
1

Épisodes et format :
8 x 52 min environ

Année de production :
2010

D’après Les Piliers de la Terre, de Ken Follett

Casting :
Ian McShane, Matthew Macfadyen, Rufus Sewell, Eddie Redmayne, Hailey Atwell, Natalia Wörner, Sarah Parish, Donald Sutherland…

Synopsis :
Passion et complots dans l’Angleterre du XIIème siècle. Maud, la fille du monarche Henri 1er, se dispute la succession au trône avec son cousin, Stephen. Une lutte de pouvoir qui cause des tensions et déchire le royaume. L’évêque Waleran Bigot et les Hamleigh en profite pour tirer avantage de la situation et satisfaire leurs propres ambitions. Au milieu de cette guerre, le Prieur Philip doit surmonter les innombrables obstacles pour assurer la construction de la cathédrale de Kingsbridge. Face à l’ampleur de la tâche, il peut heureusement compter sur le maître-maçon Tom le Bâtisseur, son beau-fils Jack, et la jeune Aliena. Ensemble, ils vont se serrer les coudes pour réaliser leur rêve…

Avis :
Première précision d’importance pour la suite : je n’ai pas lu le livre ! Je juge donc la série uniquement telle qu’elle est là, sans rien savoir de ce qui est différent/tronqué/trahi (et qui a de toute façon la caution de l’auteur qui était associé au projet). Pour ceux que ça intéresse, les contributeurs Wikipédia ont dressé la liste complète des différences sur la page de la série.

Bref, on ne parlera donc que de la série, et ce fut, je dois le dire, une belle baffe.
Une grande fresque épique entre Histoire, religion, et complots politiques, bien menée par son casting et son scénario prenant, sans oublier la reconstitution magnifique. On pardonnera le côté manichéen assez prononcé et les libertés prises avec l’Histoire pour se laisser emmener dans cette longue histoire quasiment sans temps morts, au cœur d’une Angleterre médiévale et de sa brutalité.

Un point que je retiendrai, ce sont les batailles. ENFIN des batailles médiévales où le sang gicle sans aller jusqu’au grand guignol, dans des effets crédibles et réalistes. La plupart du temps, on a droit soit à rien du tout, soit à du grand n’importe quoi qui fait dire « kikoo, regardez comme c’est trop violent, ma prod ! ». Ici, non, ça reste réaliste, les personnages sont assez bien définis, malgré le manichéisme ambiant (Percy Hamleigh reste le plus nuancé, dévoré par l’ambition, mais toujours dans l’hésitation dès qu’il s’agit de passer à l’action. Quant à la peur de William de l’Enfer et sa façon de s’en débarrasser d’un claquement de doigts avec une absolution malgré ses crimes répétés, ça reflète bien la supercherie générale de l’Église)., les effets sont bien faits (sauf peut-être à la toute fin), et la violence de l’ensemble est justifiée par l’histoire.

La construction de la cathédrale n’est finalement que le point central de l’ensemble, ce qui lie les personnages dans ce tourbillon de feu, de sang et de fureur, où chacun devra apprendre à survivre en se montrant capable de rester dans le jeu pratiqué par Waleran et les Hamleigh, ainsi que par Stephen (dans une moindre mesure tout de même), jusqu’aux révélations finales qui mettent fin à la partie de façon brusque et violente.
Et assez abrupte, je trouve, ce que je regrette un peu avec le manichéisme.

Mais à part ça, c’est vraiment excellent, et il n’y a pas à regretter d’enchaîner les 8 épisodes :D

2 avril, 2012 à 13:09 | Commentaires (5) | Permalien


Réédition de l’Intégrale 2 du Trône de Fer

Réédition de l'Intégrale 2 du Trône de Fer dans Actu tronedeferintegrale2Voici donc la nouvelle édition de l’Intégrale 2 du Trône de Fer. Au même titre que l’Intégrale 1, ce deuxième volume a en effet droit à une édition « série » reprenant l’une des affiches de promotion de l’adaptation HBO.

Si le premier nous montrait Eddard Stark (Sean Bean) assis sur le Trône de Fer, nous nous contentons ici, comme vous pouvez le constater, de l’affiche reprenant la main qui tient la couronne.

Beaucoup auraient sans doute préféré l’affiche The North remembers, mais elle aurait fait un sacré contraste avec la première Intégrale à dominance noire ^^ La couleur noire semblant bien partie pour devenir la teinte dominante de la saga complète selon cette réédition « série ».

Bref, vous en pensez quoi ? :D

Moi, je reste sur les versions illustrées par Marc Simonetti, que je trouve bien plus belles et attirantes pour l’œil :D

Bref, à vous de voir, c’est calé au 25 avril, pour la sortie.

29 mars, 2012 à 14:05 | Commentaires (1) | Permalien


Sherlock Holmes de retour à la télé

Sherlock Holmes de retour à la télé dans Adaptations et projets avec auteurs à venir sherlock2Sherlock Holmes squatte décidément pas mal l’actu, en ce moment. Le deuxième film de Guy Ritchie sorti récemment, la relecture moderne avec la série diffusée actuellement sur la BBC (et sur France 4 chez nous), Le Testament de Sherlock Holmes côté jeux vidéo… Bref, le personnage reste une valeur sûre, un classique dont on ne se lasse pas, et des projets sont sans cesse lancés.

Mais au fait, pourquoi ce titre s’il y a déjà une série en cours, me demanderez-vous ? Parce que les Américains vont lancer la leur, sobrement baptisée Elementary. Oui, sans doute un clin d’œil à la réplique culte, dont je rappelle qu’elle est issue des idées des producteurs de films et séries, et non de Conan Doyle, au passage.

Revenons donc à cette nouvelle série, avec laquelle, je le crains, vous allez devoir oublier tout ce que vous savez de Holmes. Si les films de Ritchie vous ont fait avaler votre thé de travers (ce qui n’est pas mon cas), ne lisez pas ce qui suit, parce que vous allez sûrement frôler l’infarctus rien qu’avec ça.

Johnny Lee Miller devient Sherlock Holmes, et John Watson, de son côté, sera incarné par… Lucy Liu, le personnage devenant Joan Watson. Bon, ce point-là, après tout, pourquoi pas ? On peut raisonnablement supposer, aussi, que c’est pour le politiquement correct et éviter tout nouveau sous-entendu homosexuel dans la relation Holmes/Watson. Mais c’est déjà assez bien pour situer le niveau de respect de l’œuvre. Sur ce point, il y a nettement plus précis avec le pitch de départ, que voici…

Se déroulant de nos jours, Elementary suivra donc un Sherlock Holmes contemporain incarné par Jonny Lee Miller. Ancien consultant pour Scotland Yard, ce Sherlock excentrique et drogué sera envoyé en cure de désintoxication à New York. A sa sortie, Sherlock restera finalement aux Etats-Unis et habitera avec son amie Joan Watson, une ancienne chirurgienne qui a perdu le droit d’exercer après la mort d’un patient. Il deviendra alors consultant pour la Police de New York…

Bon, pour résumer, à part la drogue, il faudra m’expliquer en quoi ça vient rappeler Sherlock Holmes, tout ça… Enfin, avec un peu de chance, la série elle-même se tiendra, si on s’abstient de toute référence.

Elementary : Un Sherlock Holmes US et revisité

Ah oui, au fait, j’ai quand même trouvé pire, hein, je ne crois pas qu’on puisse refaire ça.

2010, un téléfilm intitulé Sherlock Holmes : Les Mystères de Londres. Synopsis.

Le détective Sherlock Holmes doit faire face à son ultime challenge quand d’énormes monstres attaquent la ville de Londres…

Déjà, ça part fort.
Maintenant, affiche/jaquette DVD, histoire de voir que c’est vraiment du gros WTF.

Sherlock_Holmes__2010_big_poster États-Unis dans Adaptations et projets avec auteurs à venir

Édifiant, hein ?

3 mars, 2012 à 12:39 | Commentaires (1) | Permalien


Une saison 3 pour Legend of the Seeker ?

Une saison 3 pour Legend of the Seeker ? dans Adaptations et projets avec auteurs à venir legend12Comme nous le savons, la série Legend of the Seeker, (librement) adaptée de la saga littéraire L’Épée de Vérité, de Terry Goodkind, n’a connu que deux saisons de 22 épisodes chacune. Côté construction, on avait une intrigue = un épisode, avec toutefois une intrigue fil rouge sur l’ensemble de la saison, qui se résolvait au dernier, avec ensuite une fin ouverte qui annonçait une suite.

Et c’est ainsi qu’on assiste, à la fin du 22e épisode de la saison 2, à la naissance de l’ambition de Darken Rahl de reprendre son pouvoir. Et fin de la série là-dessus, au revoir :D

Bien évidemment, comme toujours en cas d’annulation, ça ne plaît pas à tout le monde (petite pensée émue pour FireFly, là, annulée après une saison, mais que Whedon a tout de même prolongée via les comics puis le film Serenity).
Et donc, depuis l’annulation, les fans ne désarment pas et demandent une saison 3. Aujourd’hui, selon quelqu’un qui aurait été dans l’équipe technique de la série à l’époque, il faudrait faire pression sur le producteur exécutif, Ken Biller.

Il ne fallait pas leur dire deux fois, et ils comptent bien harceler ce pauvre Ken, avec l’appui de Terry Goodkind, qui semble avoir apprécié cette adaptation de son univers.
Ne reste qu’à voir ce que ça donnera. Personnellement, si je ne suis pas dans l’attente absolue d’une saison 3, je ne dirais pas non tout de même, la série se laissait suivre gentiment, sans casser trois pattes à un canard :D

Dans tous les cas, il faudra aussi voir avec le casting. Si ça ne rempile pas, autant éventuellement déjà rebooter la série, ça sera plus intéressant.

La saison 3 de Legend of the Seeker toujours demandée 

28 février, 2012 à 19:04 | Commentaires (80) | Permalien


12