Bienvenue dans un monde d'écriture

Le prochain film Dragon Ball soutenu par le gouvernement japonais

Le prochain film Dragon Ball soutenu par le gouvernement japonais dans Adaptations et projets avec auteurs à venir dragonballEn voilà une nouvelle qui fait plaisir à la génération dont je suis issu. Oui, tout comme il y a aujourd’hui une génération Harry Potter, il y a également une génération Dragon Ball, évidemment plus ancienne.

Une génération qui a vibré aux exploits de Goku à travers le monde et l’espace, et qui ne renie pas son fanatisme depuis désormais plus de vingt ans. Donc, forcément, quand Akira Toriyama a annoncé en juillet un nouveau film d’animation issu de son manga, il n’en fallait pas plus pour que ça soit attendu comme jamais.

Et ce film bénéficie de soutiens de taille.
L’agence des affaires culturelles japonaises a en effet attribué à Toriyama et à Toei Animation une subvention de 50 millions de yens (soit un peu moins de 500 000€). Les États-Unis sont également partenaires du projet.
L’exportation est déjà facile avec le seul nom de Dragon Ball, elle l’est encore plus avec une production internationale.

Côté histoire, rien n’a été dévoilé, sinon que le film prendra place après la défaite de Buu, soit la fin du dernier volume du manga (la fin de Dragon Ball Z, dans le cas de l’anime). Ce qui pourrait signifier que l’hérésie Dragon Ball GT, suite sortie de l’esprit des seuls producteurs de l’anime et faite sans Toriyama au scénario (ce qui se devine de toute façon aisément au visionnage) se verrait littéralement effacée de la chronologie par ce film.

Et ça ne serait pas mal.

Pour l’animation, seul le teaser existe encore à ce jour, et il ne nous permet pas d’en dire quoi que ce soit, sinon que le peu qu’on voit nous fait admirer un superbe rendu graphique moderne et qui reste fidèle au chara design de base.

Sortie toujours prévu le 30 mars 2013 au Japon.

Image de prévisualisation YouTube

En tout cas, ceci devrait sans problème effacer de toute mémoire l’innommable affront que fut Dragon Ball Evolution, encore pire que Dragon Ball GT, et sorti fort à propos un 1er avril…
Ah, on me signale que c’était un cauchemar collectif, en fait.

29 septembre, 2012 à 9:51 | Commentaires (0) | Permalien


La trilogie de Guillermo Del Toro adaptée en série

La trilogie de Guillermo Del Toro adaptée en série dans Adaptations et projets avec auteurs à venir guillermo-del-toroLes voies de la télévision sont décidément impénétrables. La Lignée, trilogie littéraire imaginée par Guillermo Del Toro et écrite avec Chuck Hogan, serait donc sur le point de devenir une série télévisée chez FX. Et si vous voulez savoir le sens de ma première phrase, c’est que l’idée d’en faire un livre avait été lancée après l’échec de l’idée initiale du projet, dont Del Toro voulait faire… une série télé.

L’histoire de vampires du réalisateur de Hellboy a fini par arriver là où il voulait l’amener en premier lieu.

Le duo Del Toro/Hogan devrait écrire le scénario du pilote, réalisé par Guillermo lui-même. En ce qui concerne la durée, le nombre de saisons devrait être défini dès le départ. Del Toro part sur une idée entre trois et cinq saisons. Assez raisonnable dans la mesure où il s’agit donc d’une trilogie à la base.
Guillermo Del Toro compte bien également réaliser le plus d’épisodes possibles quand il aura le temps entre deux projets au cinéma.

Sur ce, petit synopsis du tome 1 de La Lignée.

Depuis son atterrissage à l’aéroport JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu’Ephraïm et son équipe d’épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers sauf quatre sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d’un attentat au gaz ? D’une bactérie foudroyante ? Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu’une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s’organiser. Pas seulement pour sauver leurs proches. C’est la survie de l’humanité entière qui est en jeu…

23 septembre, 2012 à 11:02 | Commentaires (0) | Permalien


Quelle composition pour la Ligue de Justice ?

Quelle composition pour la Ligue de Justice ? dans Adaptations et projets avec auteurs à venir justice_leagueLe succès des Vengeurs semble avoir vraiment décidé DC à faire un film autour de la Ligue de Justice. À moins que tout ça ne sorte de l’imagination des fans et journalistes… Rien n’a en effet encore été officiellement annoncé par Warner et DC.

Voici donc les dernières nouvelles (enfin, rumeurs, plutôt) venant droit de chez CosmicBookNews.

Au menu ? Rien de moins que la composition de l’équipe, des apparitions d’autres personnages, et un début de date de sortie. Et là, je vous sens impatients. Non ? Tant pis.

On va commencer par la date, qui serait donc fixée dans le courant de l’année 2015. Soit, si tout va bien, en même temps que… Avengers 2 par Joss Whedon. Les deux équipes majeures de Marvel et DC vont-elles s’affronter par salles de cinéma interposées ?

Maintenant, passons aux personnages.
Concernant la Ligue elle-même, on fait dans le simple. Contrairement aux X-Men et aux Vengeurs qui offraient des équipes pas totalement fidèles à au moins une de celles présentes au fil des ans dans les comics, la Ligue de Justice réunirait simplement les sept personnages fondateurs, visibles sur l’image.

C’est-à-dire Batman, Superman (dont Henry Cavill devrait reprendre le costume après Man of Steel, contrairement à ce qui avait été plus ou moins dit dans les dernières rumeurs), Wonder Woman (qui ferait là sa première apparition au cinéma, le personnage se contentant à ce jour d’une série et de l’animation), Aquaman, Green Lantern, Flash, et J’onn J’onnz alias Martian Manhunter.
L’Archer Vert, Cyborg et d’autres seraient apparemment prévus pour faire une apparition.

Les studios auraient déjà une liste pour les acteurs (dont Henry Cavill, donc), susceptible d’être modifiée selon le réalisateur finalement choisi.

Ne reste plus qu’à attendre de voir si le match aura bien lieu

17 septembre, 2012 à 14:02 | Commentaires (0) | Permalien


Un Monde sans Fin devient une série télévisée

Un Monde sans Fin devient une série télévisée dans Adaptations et projets avec auteurs à venir un-monde-sans-fin1Le roman Un Monde sans Fin de Ken Follett se présente comme une suite (TRÈS indirecte) aux Piliers de la Terre, se situant dans la même ville un peu plus d’un siècle après les évènements de ce précédent titre.

Les Piliers de la Terre, justement, était devenu une minisérie en huit épisodes de fort belle qualité et abordée par ici.

Aujourd’hui, ce qui était prévisible est confirmé : Un Monde sans Fin passe par la case télévision à son tour. Les avis sont mitigés sur le livre, mais le succès de la précédente série et les possibles différences avec le livre assureront peut-être le succès de celle-ci.

Nous retrouverons, dans cette nouvelle adaptation, Peter Firth, Miranda Richardson, Cynthia Nixon, Indira Varma, entre autres.

La recette reste à peu près la même que pour Les Piliers de la Terre. Respect historique, intrigues politiques et amoureuses, action, religion…

Il ne reste guère qu’à voir ce que donne cette adaptation. Pour des détails, n’hésitez pas à passer sur le site officiel.

11 septembre, 2012 à 9:18 | Commentaires (2) | Permalien


Trailer de Hansel et Gretel : Chasseurs de Sorcières

Le célèbre conte Hansel et Gretel est en route pour devenir un film, avec Jeremy Renner et Gemma Arterton dans les deux rôles principaux. On retrouvera aussi Famke Janssen.

Pour l’idée, imaginez une suite au conte, quinze ans après, où l’on retrouverait nos deux jeunes enfants devenus des adultes endurcis et chassant les sorcières un peu partout à grands renforts d’action pas très fine.

Hé bien, voilà ce que ça donne en vidéo, et je préfère ne pas plus m’étendre sur le sujet.

Image de prévisualisation YouTube

La sortie est prévue pour janvier 2013 (du moins, la sortie américaine). Je vous laisse aussi avec le site officiel.

Oui, court article, la vidéo se suffit à elle-même :D

4 septembre, 2012 à 20:03 | Commentaires (2) | Permalien


Pas de reboot avant la Ligue de Justice ?

Pas de reboot avant la Ligue de Justice ? dans Adaptations et projets avec auteurs à venir justiceleagueEt c’est l’heure de la rumeur du jour.

Comme je l’ai déjà dit plus tôt, le succès des Vengeurs semble avoir relancé chez DC l’idée d’une adaptation des aventures de la Ligue de Justice.

De là se posaient plusieurs questions. Quels acteurs ? Une Ligue de Justice lancée directement au cinéma ? Un DC Cinematic Universe ?

Aujourd’hui, quelques précisions seraient faites sur le projet.

Il n’y aurait ainsi aucun reboot avant ce film ! Que ce soit de Superman, Batman, ou Green lantern, pour ne citer que ceux qui ont déjà existé au cinéma, aucun n’aurait droit à un nouveau film s’inscrivant dans un DC Cinematic Universe.

Justice League serait directement le prochain film DC prévu après la sortie de Man of Steel, le reboot de Superman par Snyder prévu pour l’été prochain, et qui serait donc, à l’instar de la trilogie de Nolan pour Batman, un projet totalement isolé.
Le scénario serait déjà prêt, écrit par Will Beall.

Nous aurions donc des acteurs différents pour chaque personnage et des films qui fonctionnent par eux-mêmes, sans aucune mise en place par des aventures en solo.

Warner aurait également déjà une liste de réalisateurs potentiels, parmi lesquels Brett Ratner. Et là, je dis NON ! Surtout pas Ratner, dont l’effroyable daube X-Men L’Affrontement Final reste dans les mémoires comme l’un des plus gros massacres de comics et de sagas cinématographiques.

Bref, en attente d’infos formelles.
Et là, vous commencez à vous dire que je parle un peu trop beaucoup de comics ces derniers temps. Non ?

29 août, 2012 à 18:36 | Commentaires (0) | Permalien


Le casting de Arrow s’étoffe

Le casting de Arrow s'étoffe dans Adaptations et projets avec auteurs à venir arrowCW nous livre une nouvelle affiche pour la série Arrow, avec laquelle je les soupçonne (à tort, cela va sans dire) de vouloir attirer un peu de public féminin qui ne connaîtrait pas le personnage. Si vous voulez baver, c’est à gauche, donc ^^

À part ça, la chaîne annonce avoir trouvé l’interprète de la Chasseresse. Profitons-en donc pour faire un point sur le casting des personnages côté super héros et vilains.

Jessica De Gouw sera donc Helena Bartinelli, alias la Chasseresse. Deadshot apparaîtra sous les traits de Michael Rowe. Kelly Hu apparaîtra en tant que China White. Enfin, John Barrowman jouera un personnage encore gardé secret.

Voilà pour le casting. Concernant la Chasseresse, on notera qu’elle est une maîtresse du tir à l’arc, et qu’une liaison pourrait naître entre elle et l’Archer Vert.

La série Arrow sera à l’antenne de CW aux États-Unis dès le 10 octobre.
Ne reste qu’à savoir si elle connaîtra la même fortune que SmallVille.

22 août, 2012 à 17:20 | Commentaires (2) | Permalien


La Tour Sombre s’écroule encore

La Tour Sombre s'écroule encore dans Adaptations et projets avec auteurs à venir DarkTowerDécidément, ce projet devient plus un running gag qu’autre chose. Rappel.
Ron Howard veut absolument adapter le cycle western/fantasy/fantastique de Stephen King en sept volumes, La Tour Sombre. Universal s’intéresse alors au projet, qui prend une forme bâtarde étrange, à savoir une trilogie cinéma et une série télé qui seraient donc réunies pour adapter tout le cycle. Javier Bardem signe pour le rôle de Roland par la suite.

Quelques temps plus tard, le studio abandonne le projet. Il aurait coûté trop cher. Et on peut raisonnablement supposer que sa rentabilité était un pari risqué, tant le cycle de King est relativement méconnu.
Fin de l’histoire. Du moins chez Universal.

Ron Howard, têtu, garde l’idée et cherche un nouveau producteur. Après plusieurs mois, c’est au tour de la Warner Bros de reprendre le projet, avec option possible de la série sur HBO. L’adaptation semblait donc se relancer, avec cette fois Russell Crowe qui semblait prêt à reprendre le rôle de Roland, Javier Bardem n’étant plus libre.

Hé bien, finalement, la Warner lâche aussi le projet !

Un espoir subsiste cependant encore. Media Rights Capital, boosté par le succès de Ted et avec des accords de distribution avec Warner, serait en effet intéressé. Après tout, jamais deux sans trois…

Un troisième abandon à prévoir ?

Pour régler le problème, si on commençait par se décider formellement pour une forme précise ? Soit on fait sept films, soit on fait une série, mais on oublie le projet bâtard. Ensuite, on confie le tout à Frank Darabont, proche ami de King et qui a déjà adapté deux de ses livres avec La Ligne Verte et Les Évadés. On fait signer Hugh Jackman en Roland (oui, j’y tiens ^^) et on met King à la supervision du scénario et des visuels.

Voilà qui devrait attirer pas mal de monde en plus des fans de la saga, non ?

Ou alors, on va au plus simple, on annule tout.

21 août, 2012 à 12:20 | Commentaires (0) | Permalien


Saint Seiya Les Chevaliers du Zodiaque : La bataille du Sanctuaire

Saint Seiya Les Chevaliers du Zodiaque : La bataille du Sanctuaire dans Adaptations jeux vidéo saintseiyaps3Éditeur
Namco Bandai

Développeur
Dimps

Genre
Beat them all

Support
PS3

D’après le manga Saint Seiya Les Chevaliers du Zodiaque, de Masami Kurumada

Date de sortie
16 mars 2012

PEGI
12+

Image de prévisualisation YouTube

Synopsis
Treize ans plus tôt, en Grèce. Le Grand Pope tente d’assassiner une petite fille tout juste née et désignée comme la réincarnation de la déesse Athéna, à laquelle sont fidèles les 88 Chevaliers. Mais Aiolos, Chevalier d’Or du Sagittaire, contrecarre ses plans et fuit le Sanctuaire avec l’enfant. Mortellement blessé après son combat contre Shura du Capricorne qui tentait de l’arrêter, Aiolos confie l’enfant et son armure à Mitsumasa Kido, dirigeant de la fondation GRAAD.
Aujourd’hui. Cinq Chevaliers de Bronze ont gagné leurs armures et leur statut à l’issue d’un grand tournoi intergalactique. Il est temps pour Saori Kido de reprendre sa place au Sanctuaire et de se faire connaître en tant qu’Athéna.
Mais le Grand Pope n’a pas renoncé à ses plans… Le groupe est accueilli par un tir de Tramy de la Flèche, qui atteint Saori à la poitrine. Les Chevaliers de Bronze n’ont que douze heures pour traverser les douze Maisons d’Or et amener le Grand Pope jusqu’à Saori pour qu’il retire la flèche de Tramy.
Mais les Chevaliers d’Or ne comptent pas les laisser faire sans réagir…

Avis
Ah, Saint Seiya… Le manga culte des années 80, juste derrière Dragon Ball, et qui justifiait autant que celui-ci qu’on se plante sans cesse devant le Club Dorothée pour suivre l’anime, malgré les versions françaises foireuses et la censure de l’époque… Bon, on était des gosses, on s’en foutait encore, à ce moment. Oui, je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître… C’était la grande vague de la japanimation, ce qui allait faire entrer de plein pied la France dans l’amour du manga, et provoquer les peurs de la classe politique.

On découvrait alors les codes du shônen, faits de valeurs fortes, de courage jusqu’au bout, d’abnégation et d’honneur, et s’il y avait bien un shônen qui représentait tout ça, c’était Saint Seiya. Combien de fois se sont-ils relevés de nulle part alors que tout semblait perdu ? Combien de temps ont-ils répété sans cesse leurs serments et valeurs ? Je ne sais pas et je n’ai pas le courage de compter, mais c’était tout simplement épique d’un bout à l’autre.
Malheureusement, les différents jeux sortis à ce jour n’ont jamais vraiment réussi à retranscrire le côté épique du manga. Mais les développeurs semblent avoir été enfin touchés par la grâce d’Athéna !

Car, oui, La Bataille du Sanctuaire, sans être un chef-d’œuvre, est sans aucun doute le meilleur jeu Saint Seiya à ce jour. Oui, ce n’est pas terrible graphiquement (ah, les armures imitation plastique passées au polish…), oui, on se retape encore et toujours la seule partie du Sanctuaire, oui, il a fallu trahir quelques codes et rajouter des éléments HS… Mais pourtant, ça marche pas mal.

Concrètement, le jeu se divise en deux modes (Histoire et Missions) et en deux phases.
Le mode Missions consistant en une série de combats, restons sur le mode Histoire. Ce mode Histoire contient donc LE gros morceau, à savoir tout l’arc du Sanctuaire, du tir de Tramy sur Saori jusqu’à l’ultime combat au temple d’Athéna. Autant dire qu’on met quelques bonnes heures à en faire le tour, surtout que les scènes de l’anime sont bien modélisées avec le moteur du jeu.
Côté gameplay, vous aurez donc du beat them all à l’ancienne entre les maisons, avec soldats du sanctuaire sur la route et mini boss à la fin, sur une ligne bien droite. C’est totalement 80′s, la caméra fixe est chiante si vous vous retrouvez avec des adversaires dans le dos, mais c’est suffisamment rapide et nerveux, surtout avec Seiya ou Ikki, pour être un bon passage de beat them all bien arcade à l’ancienne.

Et après chaque route, vous entrerez dans la Maison d’Or correspondante.
Pour la majeure partie, cela signifiera un combat contre le Chevalier d’Or concerné, parfois découpé en plusieurs phases. Et là, attention, si les phases de beat them all contre les simples soldats sont vraiment faciles, les duels face aux Chevaliers d’Or seront déjà d’un autre calibre, et on retrouvera toute la tension de l’anime. On oublie la règle absurde du « la même technique ne marche pas deux fois sur un même Chevalier », mais à part ça, c’est du bon, même si vous allez spammer de Septième Sens, Rafale de Cosmos, et attaques spéciales en vrac, pouvant aller jusqu’à l’attaque Big Bang.

Et il n’y a pas grand chose de plus à dire, en fait.
Le gameplay montre rapidement ses limites, comme la technique, mais la nervosité de l’ensemble, le respect de l’œuvre, le doublage japonais, les musiques sympathiques, un nombre de personnages assez étoffé, suffisent à rendre le jeu très sympa pour tout fan de Saint Seiya, et le tout est tellement bien mené que, même si ce n’est pas encore LE jeu attendu, ceci est clairement la meilleure déclinaison vidéoludique de la licence.
À réserver toutefois aux fans, à l’image de Fist of the North Star. Les autres trouveront mieux bien facilement, s’ils cherchent juste du beat them all.

Maintenant, on attend la même chose, en mieux techniquement, et qui couvre tout l’anime (histoire d’avoir droit à Asgard aussi). On évitera peut-être les personnages en DLC à 5€ pièce, avec ça.

16 août, 2012 à 9:37 | Commentaires (0) | Permalien


Deux teasers VF pour Man of Steel

Deux teasers VF pour Man of Steel dans Adaptations et projets avec auteurs à venir man-of-steel-poster-teaser-supermanComme nous le savons depuis un petit temps, Zack Snyder, déjà derrière des adaptations de comics telles que 300 et Watchmen, s’occupe de Man of Steel, le nouveau reboot de Superman, lancé après l’échec de Superman Returns.

Un projet qui se dévoile très lentement, et qu’on a vu notamment à la Comic Con 2012. Aujourd’hui, le film se dévoile à nouveau un peu à travers deux nouveaux teasers en VF, l’un avec en fond la voix de Jor El (Russell Crowe, doublé ici par Emmanuel Jacomy, doubleur attitré de Denzel Washington, à cause du bien triste décès de Marc Alfos qui était le doubleur officiel de Russell…), l’autre avec la voix de Jonathan Kent, qui n’est autre, rappelons-le, que Kevin Costner. Lequel conserve son doublage si caractéristique, évidemment.

Bon, avant de vous laisser avec les vidéos, petit point sur le casting.

Zack Snyder à la réalisation, Christopher Nolan à la production, Henry Cavill en Clark Kent/Superman, Amy Adams en Loïs Lane, Russell Crowe en Jor El, Kevin Costner et Diane Lane en Jonathan et Martha Kent, Laurence Fishburne en Perry White, et pour finir, Michael Shannon en général Zod. Pas de trace de Lex Luthor, apparemment. Et quelque part, ce n’est pas plus mal, il y a d’autres ennemis à exploiter pour l’Homme d’Acier, tout comme le Joker n’est pas seul pour Baman.

Bref, les deux teasers. Sortie programmée en juin 2013.

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

En bonus, une troisième version, non officielle, où la musique est remplacée par le mythique thème de John Williams composé pour le film de Richard Donner en 1978. Et croyez-moi, c’est tout de suite mille fois plus épique et marquant !

Image de prévisualisation YouTube

11 août, 2012 à 19:30 | Commentaires (0) | Permalien


123456...8