Bienvenue dans un monde d'écriture

» Catégorie : Actu


Fyctia ou comment les concours de graphisme se transposent à l’écriture

Commentaires » 3

11390329_1616848938554736_5797978564960637459_nOh, un petit concurrent à Wattpad qui débarque. Et pourquoi pas ? Après tout, plus on peut exposer son écriture, mieux c’est, n’est-ce pas ? Surtout quand on peut bénéficier du retour d’éditeurs, comme le promet le site. Ah, mais attendez, Fyctia promet aussi autre chose sur l’annonce du site : le projet se présente en effet comme un concours d’écriture, avec un contrat d’édition chez un éditeur de best-sellers pour le vainqueur.

Bon, allez, après tout, pourquoi pas ? Avoir des retours, des avis, et la possibilité d’être édité, c’est un peu le rêve, et finalement, c’est un peu comme Wattpad, qu’est-ce qui pourrait bien mal tourner ? Hé bien, c’est la page Facebook qui nous répond là-dessus, et je vous promets que je vais essayer de rester calme.

Il y a en effet cette image qui chatouille un peu…
On y apprend donc le fonctionnement de Fyctia, et comment ça se moque un peu du monde…

Au début, tout va bien. On lance le thème et le concours, on poste son premier chapitre, les lecteurs lisent et aiment (ou pas)… Bref, la routine. Sauf que la suite pue le concours de graphisme foireux. En effet, seuls ceux qui auront reçu assez de « J’aime » auront le droit de continuer à poster leurs chapitres, et il en faudra de plus en plus à chaque palier ! Les autres ? Allez vous faire voir ailleurs et retournez sur un autre service ou sur vos blogs, Fyctia ne veut plus de votre texte, il vous faudra attendre le prochain thème pour poster du contenu dessus !
Ensuite, forcément, seuls les plus appréciés pourront être finalistes, et il leur faudra au moins 15 chapitres pour ça. Pas moins. C’est ensuite que le grand vainqueur sera désigné par un jury issu de la communauté et des éditeurs, et aura droit à son contrat d’édition (pour un titre potentiellement pas fini à ce moment, donc…).

Vous la sentez, la bonne grosse saloperie, là ? Non seulement, les textes pas assez appréciés n’auront pas de suite sur le service (se coupant donc potentiellement de quelques lecteurs potentiels qui n’iraient pas voir ailleurs), mais en plus, ça va être de la course aux « Like », avec de fortes probabilités que la prise de risques soit plus que minimale et qu’on tourne à « Bon, qu’est-ce qu’ils aiment, que je case ça dans ce chapitre pour m’assurer de continuer ? ». En un mot : une usine formatée ! Oui, ça fait trois, et alors ?

Ce truc n’a rien de « writer friendly », c’est juste du business d’un incroyable cynisme. Et le pire, c’est que ça va marcher, tant ils vendent du rêve !
Le lancement est prévu le 2 juillet, et je n’ai que quatre mots à leur dire : Allez vous faire voir !

Quant aux auteurs intéressés, on ne le répétera jamais assez, mais si vous voulez produire, alors, soyez égoïstes ! La phase d’écriture ne dépend que de VOUS, l’histoire doit être racontée selon la façon dont VOUS la voulez, avec les rebondissements que VOUS voulez y voir, sans vous soucier de qui aime ou pas. L’avis des lecteurs ne compte que sur une histoire finie, pour corriger les points qui posent problème. Avant cela, il ne sert à rien !
C’est la seule règle d’écriture valable. Sauf si vous préférez aller taper dans la course aux appréciations et vous formater sur ce qui marche, hein… Après tout, c’est vous qui choisissez.

Les aventures de Richard et Kahlan continuent !

Commentaires » 0

Terrygoodkind-newAllez, les innocents et les naïfs, vous qui pensiez que le dernier tome en date de L’Épée de Vérité serait le tout dernier et que Goodkind dirait adieu à ses personnages, levez la main ! Ne vous cachez pas, on sait que vous y avez cru, et on ne pourrait pas vous en vouloir.

Mais, après un cycle de 11 tomes et une trilogie qui suit directement ce cycle (et je ne parle pas des préquelles et du thriller, qui utilisent d’autres personnages, en étant directement liés), il semble bien que Goodkind n’en ait pas assez de mettre Richard et Kahlan dans la merde.

En effet, le roman Warheart vient de faire son apparition sur le site de son éditeur. Et il semblerait qu’il appartienne bien à la série des deux susnommés, selon ce site. Inutile donc d’espérer en apprendre plus sur l’univers en dehors de ce couple définitivement maudit par son auteur.
Et c’est bien, avec une sortie apparemment prévue pour la fin de l’année 2015, la seule information qu’on aura sur ce livre. Pas la moindre trace d’un résumé ou d’autre chose, on devra se contenter de la mention de Richard et Kahlan.

Il ne reste plus guère qu’à espérer que ce soit le point final à la saga, mais j’ai des doutes à ce sujet… Je prédis donc que le Sourcier et la Mère Inquisitrice vont subir le sadisme de leur créateur encore quelques temps. Mais je peux me tromper.

Une bonne nouvelle pour les fans, en tout cas. Il ne reste plus qu’à attendre ça.

Un nouveau livre dans l’univers de L’Épée de Vérité !

Commentaires » 0

10273544_10152071363466822_3910792630774369830_nRichard n’aura décidément JAMAIS un moment tranquille, il faudra toujours que quelque chose lui tombe sur la gueule ! On part donc dans une nouvelle histoire de L’Épée de Vérité, mettant en scène Richard et Kahlan face à une grande menace, comme le résume le synopsis.

From the far reaches of the D’Haran Empire, Bishop Hannis Arc and the ancient Emperor Sulachan lead a vast horde of Shun-Tuk and other depraved « half-people » into the Empire’s heart, raising an army of the dead in order to threaten the world of the living. Meanwhile, far from home, Richard Rahl and Kahlan Amnell must defend themselves and their followers from a series of terrifying threats, despite a magical sickness that depletes their strength and which, if not cured, will take their lives…sooner rather than later. 

Pour les non anglophones, la traduction maison ^^

Aux lointaines limites de l’Empire de D’Hara, le prêtre Hannis Arc et l’ancien empereur Sulachan mènent une vaste horde de Shun-Tuk et d’autres « demi-hommes » dépravés au cœur de l’Empire, levant une armée de cadavres afin de menacer le monde des vivants. Pendant ce temps, loin de chez eux, Richard Rahl et Kahlan Amnell doivent défendre leurs vies et celles de leurs suivants de plusieurs terrifiantes menaces, malgré une malédiction qui détruit leurs forces et qui, si elle n’est pas soignée, prendra leurs vies… Plus tôt que tard.

Rien que du très original, n’est-ce pas ? ^^
Et le petit extrait qui va bien, présent également sur la quatrième de couverture.

« Richard saw the point of a sword blade sticking out from between the man’s shoulder blades. He spun back toward Richard after throwing the woman out of the opening, ready to attack. It seemed impossible, but the man looked unaffected by the blade that had impaled him through the chest. 
It was then, in the weak light from the fire pit off to the side, that Richard got his first good look at the killer. 
Three knives were buried up to their brass cross-guards in the man’s chest. Only the handles were showing. Richard saw, too, the broken end of a sword blade jutting out from the center of the man’s chest. The point of that same blade stuck out from the man’s back. 
Richard recognized the knife handles. All three were the style carried by the men of the First File. 
He looked from those blades that should have killed the big man, up into his face. That was when he realized the true horror of the situation, and the reason for the unbearable stench of death. »

Et ceci arrive en août en VO. Fans de la saga, vous savez quoi faire :D

George R.R Martin, Dunk, et l’Œuf

Commentaires » 2

george-rr-martinSi beaucoup attendent évidemment le sixième volume du Trône de Fer, George R.R Martin ne manque pas d’autres projets et travaux à côté. Et, parmi eux, on trouve les nouvelles consacrées aux aventures de Ser Duncan le Grand (alias Dunk) et l’Œuf.

Petit point sur les parutions à ce jour : le duo a connu trois nouvelles en VO, et les deux premières ont été traduites, et sont disponibles dans le petit recueil appelé Le Chevalier Errant, suivi de L’Épée Lige : Préludes au Trône de Fer. Le recueil en question a été chroniqué par mes soins, d’ailleurs. Et George n’en a donc pas encore fini avec eux.

Si on savait cela depuis un certain temps, on apprend aujourd’hui que l’auteur a au moins encore deux nouvelles supplémentaires en tête. Bien évidemment, il ne faudra pas attendre que George R.R Martin travaille dessus avant qu’il ait au moins fini The Winds of Winter, ce fameux sixième volume de la saga principale.

Mais ça ne s’arrête pas là. Il compte en effet les refaire éditer hors des anthologies, sous forme de recueil dédié. Le premier volume, prévu pour 2015 (aux États-Unis et au Royaume-Uni), et illustré par Gary Gianni, regroupera les trois nouvelles parues à ce jour, et s’intitulera A Knight of the Seven Kingdoms. Reste à espérer une traduction française, ne serait-ce que pour profiter enfin de la troisième sans passer par la VO, pour les plus allergiques…

Quant à une éventuelle adaptation, il faut attendre de voir si l’idée intéresserait HBO. George rappelle en effet que la chaîne, en achetant les droits, n’a pas eu que les droits de la saga principale, mais aussi de tout ce qui se déroule en Westeros. Les négociations avec d’autres intéressés seraient donc délicates, voire impossibles, et HBO n’a encore jamais abordé le sujet. Donc : wait and see…

J.K Rowling revient à Harry Potter

Commentaires » 2

jkr-photo_new_debra-hurford-brown-j.k.-rowlingJe vous avais déjà dit que J.K Rowling n’excluait pas de revenir un jour à sa saga culte si elle trouvait des idées intéressantes à exploiter. Et il semblerait que ce soit le cas, finalement, car elle va livrer une préquelle à la série.

Bon, ne vous excitez pas trop non plus, hein. Il s’agira en effet simplement d’une pièce de théâtre se concentrant sur Harry avant ses onze ans et son arrivée à Poudlard.

Inutile donc d’espérer l’histoire de Rogue, ou de Poudlard et ses fondateurs. Mais comme elle le dit elle-même, il ne faut jamais dire jamais. Peut-être s’y mettra-t-elle par la suite, après avoir repris pied dans l’univers. Et après avoir fini avec sa saga policière sous pseudo, aussi.

Bien évidemment, pas encore de casting, ni de lieu ou date de représentation, ni même l’ombre d’une adaptation francophone. Mais le principal est là : Harry Potter est de retour, après tout.

Millenium aura un tome 4 !

Commentaires » 5

millenium-affiche-canalL’idée d’un volume 4 à la saga de Stieg Larsson titille les esprits depuis maintenant pas mal de temps. La dernière fois qu’on en avait entendu parler, c’est quand Eva Gabrielsson affirmait être en possession d’environ 200 pages déjà écrites par Larsson pour un 4e tome, et comptait bien l’écrire une fois les soucis judiciaires passés.

Si j’ignore où en sont les problèmes de justice entre Eva et les héritiers de Larsson, en revanche, elle peut oublier l’idée du tome 4. En effet, l’éditeur suédois Norstedts vient de commander l’écriture d’un quatrième volume à David Lagercrantz, co-auteur de la biographie de Zlatan Ibrahimovic.

L’auteur a déjà débuté l’écriture du livre, qui est d’ores et déjà prévu pour une sortie à l’été 2015. On retrouvera le duo Mikael Blomqvist/Lisbeth Salander, dans une intrigue qu’on nous promet inspirée et respectueuse de la trilogie originelle, tout en étant assez imprégnée du style et des idées de Lagercrantz pour s’en démarquer.

Quant à Eva Gabrielsson, elle est très surprise de l’initiative et se demande même si l’éditeur a le droit de commander ainsi une suite. Et elle est déçue qu’il essaie de faire plus d’argent. Ou peut-être juste déçue que ce ne soit pas elle qui en profite, comme elle en avait l’intention…

J.J Abrams parle de S.

Commentaires » 0

J.J Abrams parle de S. dans Actu s-j-j-abramsJ.J Abrams est décidément un homme très occupé, à l’instar de Guillermo Del Toro. Alors qu’on sait maintenant qu’il ne réalisera pas le 3e film Star Trek (en restant actif à la production et au scénario), étant pris avec Star Wars Episode VII et ses activités à la télévision, voilà qu’il nous parle un peu plus de son nouveau projet : S., un roman écrit avec Doug Dorst.

Ou plutôt, comme il l’avoue lui-même sans problème, un roman écrit par Doug Dorst sur une idée qui vient de lui. La formule marche avec les séries qu’il crée, pourquoi ne pas la reproduire sur un roman ? ;)

Bon, à part cette petite mise au point sur l’écriture, il n’en dit quand même pas beaucoup plus que ce qu’on pourra sûrement lire sur la quatrième de couverture. S. (oui, le point fait partie du titre) racontera donc l’histoire d’une jeune femme qui découvre un livre rempli d’annotations, lesquelles traduisent la fascination d’un autre lecteur pour l’auteur. Elle se met à son tour à écrire ses propres annotations, faisant naître un dialogue…
Abrams nous annonce une enquête, un mystère, et une histoire d’amour. Quant à savoir ce que ça donne en détail, il faudra attendre le 29 octobre pour la sortie VO.

Quant à la traduction française, ça, ce sera une autre histoire :D Je vous laisse aussi avec le trailer.

Image de prévisualisation YouTube

Fight Club 2 : Le Retour de la Vengeance de Tyler Durden

Commentaires » 0

Fight Club 2 : Le Retour de la Vengeance de Tyler Durden dans Actu chuck-palahniuk-fight-clubBon, d’accord, j’en fais un peu trop avec le titre de l’article, c’est vrai. Mais à part ça, ce n’est pas une blague. Non.

Ce n’est tellement pas une blague que c’est Chuck Palahniuk lui-même qui l’a annoncé à la Comic Con de San Diego : Fight Club va connaître une suite. En comics. Ou, si vous préférez, en graphic novel/roman graphique. Oui, c’est la même chose, mais ça fait plus « noble ».

Pour le détail, de l’aveu même de l’auteur, il s’agira d’une série complète (courte ou longue, ça, il faudra attendre), dont on ne connaît pas encore les auteurs. Chuck Palahniuk est en effet encore au stade des discussions sur l’aspect graphique avec des auteurs de chez DC, Marvel et Dark Horse.

L’annonce exacte donnait ceci.

Il s’agira d’une série de livres qui reprendront l’histoire 10 ans après la disparition apparente de Tyler Durden. Cette fois, c’est Tyler qui raconte l’histoire, se glissant aux côtés de Jack, prêt à faire son come-back.

Du côté de l’intrigue, la base est déjà définie. Dix ans après le livre, donc, Jack et Marla sont mariés, avec un enfant, et commencent à ressentir les effets d’une certaine routine. Jusqu’au jour où l’enfant disparaît et que plusieurs éléments annoncent le retour de Tyler Durden…

Le comics devrait être disponible en 2015. L’aspect graphique étant encore en discussion, impossible de dire si les personnages seront des reproductions de Brad Pitt, Edward Norton et Helena Bonham Carter. Cela dit, je suis prêt à parier que la Fox a déjà affûté ses contrats pour tout le monde en vue de l’adaptation de cette suite ;)

État et Justice contre le droit d’auteur ?

Commentaires » 0

État et Justice contre le droit d'auteur ? dans Actu livres-brulesHé bien, ça faisait longtemps que l’actualité ne m’avait pas fait bondir. Mais là, je dois dire qu’on fait fort ! Si Bernard Tapie crie au complot contre sa petite personne (et là, permettez que je rigole bien, hein), je vais finir par crier au complot contre le droit d’auteur ! Et j’accuse ouvertement l’État français (plus précisément le Ministère de la Culture avec la complicité de la BNF) et la Justice !

On va commencer par le premier cas : le projet ReLire, par le Ministère de la Culture et la BNF. Qu’avons-nous donc là ? Oh, trois fois rien : juste la numérisation des œuvres indisponibles du XXe siècle, sans l’accord des auteurs, au mépris de tout droit d’auteur, et avec la nécessité pour les auteurs qui voudraient voir leur œuvre retirée de faire la preuve de leurs droits. Droits qu’ils possèdent de fait, étant les auteurs ! Un bon gros mindfuck, donc.
Rajoutons au dossier le cas des nouvelles. Attention, c’est du lourd ! Si un recueil n’est plus disponible, c’est l’intégralité des nouvelles du recueil concerné qui se retrouvent dans ReLire. Et qu’importe si au moins l’une des nouvelles concernées est de nouveau disponible à travers un autre recueil encore édité. Le proje ne fonctionne pas au cas par cas ! Donc, tu as une nouvelle dans un recueil qui n’est plus exploité ? Tu vas te faire foutre si elle est dans un autre qui l’est parce qu’elle sera numérisée d’office, et tes droits, tu te les fourres où tu sais !

Une magnifique razzia de l’État sur les droits des auteurs. Et citons une dernière petite chose : ReLire doit réunir les œuvres indisponibles du XXe siècle. Sauf erreur de ma part, le XXe siècle, c’est 1901-2000. Vous pouvez m’expliquer pourquoi 1% des œuvres de la base de données est issue de la période 2001-2013 ?

Un bien bel assaut en règle que tout ce projet. Même pire : une putain d’escroquerie en bande organisée, avec le sourire et l’aval de l’État !! Oui, restons dans la thématique des premières lignes.

Passons au second cas…

Vous vous souvenez des cas de plagiat de Patrick de Carolis, Patrick Poivre d’Arvor, Joseph Macé-Scaron ? Non ? Je vous invite à aller lire un de mes vieux articles, alors. C’est fait ? Bien. Les cas sont restés sans grande suite et ont finalement été oubliés. Mais cette fois, on a passé la vitesse supérieure !

En effet, Corinne Morel, auteure de livres sur les tarots, avait lancé une procédure pour un cas de plagiat. Sauf que le juge s’est dit, tranquillement, que, du fait du manque d’originalité à cause du sujet, tant pis si les termes sont clairement recopiés mot pour mot : il n’y a pas de plagiat ! Voilà. Un magnifique précédent qui vient piétiner le droit d’auteur grâce à lui. Car, si on étend un peu le raisonnement, du fait des sujets et du manque d’originalité qui en découle, les livres documentaires ne peuvent pas prétendre être protégés !
Comment faire entrer un livre dans le domaine public du vivant de son auteur en le privant de tous ses droits dessus en une seule leçon !

La justice, par ce seul jugement, vient de redéfinir les droits d’auteur sur les documentaires. Et pas dans le bon sens.

Et on veut nous faire la leçon sur le piratage ? On insinue que ça tue les auteurs, la culture ? Et ces deux cas, que font-ils à part faire la même chose, mais avec l’aval d’un ministère et d’un juge ? Si vous voulez déclarer la guerre aux droits d’auteur, vous allez trouver de la résistance sur le chemin, on peut vous le garantir.

En attendant, mon insolence vous salue bien bas et vous dit tout haut en quatre mots ce que tout le monde pensera : allez vous faire foutre !

Et Amazon décida de vendre des fanfics…

Commentaires » 5

Et Amazon décida de vendre des fanfics... dans Actu 2009-06-21-fanficNon, ce n’est pas une blague. Sans doute inspiré par le succès de E.L James et de sa trilogie des Cinquante Nuances, une fanfic de Twilight légèrement réécrite pour être publiée et vendue sans risques côté droits d’auteur (un petit rappel ne fait pas de mal ;) ), Amazon vient de conclure des accords avec des ayants droits de plusieurs œuvres. Pretty Little Liars, Vampire Diaries, et d’autres sont ainsi concernées.

Le deal ? Le lancement de Kindle Worlds, plate-forme entièrement dédiée à la fanfiction autour des œuvres concernées par les accords et, comme l’indique le nom Kindle, au format uniquement électronique.
Ainsi donc, tous ceux qui se sentent capables d’écrire une histoire dans ces univers pourront se lancer dans le travail et vendre le fruit de leur écriture via la plate-forme.

Bien évidemment, ce ne sera bénévole de la part de personne, et Amazon se chargera de payer les droits d’auteur autant aux ayants droits qu’aux auteurs eux-mêmes, tout en récupérant évidemment le reste de la vente au passage, sans doute. Pour un récit de plus de 100 000 mots, ces droits devraient arriver, pour l’auteur, à 35% du prix de vente. Pas mal comme accord, tout de même…

Le service devrait se lancer le mois prochain. L’idée n’existe pour l’instant que chez Amazon.
Bref, amateurs de fanfics, préparez-vous à vendre vos travaux sans avoir à les retoucher à cause des droits d’auteur. Si c’est pas chouette, ça… ^^

PS : J’ai justement des idées pour 2-3 fanfics Batman, Assassin’s Creed… Des intéressés pour acheter ? ^^
PPS : L’image d’illustration dans sa taille originale, c’est par là !

12345...9