Bienvenue dans un monde d'écriture

Les Piliers de la Terre

Les Piliers de la Terre dans Critiques d'adaptations ciné/télé piliersdelaterreGenre :
Historique

Statut :
Terminée

Saisons :
1

Épisodes et format :
8 x 52 min environ

Année de production :
2010

D’après Les Piliers de la Terre, de Ken Follett

Casting :
Ian McShane, Matthew Macfadyen, Rufus Sewell, Eddie Redmayne, Hailey Atwell, Natalia Wörner, Sarah Parish, Donald Sutherland…

Synopsis :
Passion et complots dans l’Angleterre du XIIème siècle. Maud, la fille du monarche Henri 1er, se dispute la succession au trône avec son cousin, Stephen. Une lutte de pouvoir qui cause des tensions et déchire le royaume. L’évêque Waleran Bigot et les Hamleigh en profite pour tirer avantage de la situation et satisfaire leurs propres ambitions. Au milieu de cette guerre, le Prieur Philip doit surmonter les innombrables obstacles pour assurer la construction de la cathédrale de Kingsbridge. Face à l’ampleur de la tâche, il peut heureusement compter sur le maître-maçon Tom le Bâtisseur, son beau-fils Jack, et la jeune Aliena. Ensemble, ils vont se serrer les coudes pour réaliser leur rêve…

Avis :
Première précision d’importance pour la suite : je n’ai pas lu le livre ! Je juge donc la série uniquement telle qu’elle est là, sans rien savoir de ce qui est différent/tronqué/trahi (et qui a de toute façon la caution de l’auteur qui était associé au projet). Pour ceux que ça intéresse, les contributeurs Wikipédia ont dressé la liste complète des différences sur la page de la série.

Bref, on ne parlera donc que de la série, et ce fut, je dois le dire, une belle baffe.
Une grande fresque épique entre Histoire, religion, et complots politiques, bien menée par son casting et son scénario prenant, sans oublier la reconstitution magnifique. On pardonnera le côté manichéen assez prononcé et les libertés prises avec l’Histoire pour se laisser emmener dans cette longue histoire quasiment sans temps morts, au cœur d’une Angleterre médiévale et de sa brutalité.

Un point que je retiendrai, ce sont les batailles. ENFIN des batailles médiévales où le sang gicle sans aller jusqu’au grand guignol, dans des effets crédibles et réalistes. La plupart du temps, on a droit soit à rien du tout, soit à du grand n’importe quoi qui fait dire « kikoo, regardez comme c’est trop violent, ma prod ! ». Ici, non, ça reste réaliste, les personnages sont assez bien définis, malgré le manichéisme ambiant (Percy Hamleigh reste le plus nuancé, dévoré par l’ambition, mais toujours dans l’hésitation dès qu’il s’agit de passer à l’action. Quant à la peur de William de l’Enfer et sa façon de s’en débarrasser d’un claquement de doigts avec une absolution malgré ses crimes répétés, ça reflète bien la supercherie générale de l’Église)., les effets sont bien faits (sauf peut-être à la toute fin), et la violence de l’ensemble est justifiée par l’histoire.

La construction de la cathédrale n’est finalement que le point central de l’ensemble, ce qui lie les personnages dans ce tourbillon de feu, de sang et de fureur, où chacun devra apprendre à survivre en se montrant capable de rester dans le jeu pratiqué par Waleran et les Hamleigh, ainsi que par Stephen (dans une moindre mesure tout de même), jusqu’aux révélations finales qui mettent fin à la partie de façon brusque et violente.
Et assez abrupte, je trouve, ce que je regrette un peu avec le manichéisme.

Mais à part ça, c’est vraiment excellent, et il n’y a pas à regretter d’enchaîner les 8 épisodes :D

2 avril, 2012 à 13:09


5 Commentaires pour “Les Piliers de la Terre”


  1. Un Chakal qui putasse à l'occasion écrit:

    Bonne critique ma gueule, ca donne envie d’y jeter un glozze ;)

    Répondre

  2. Avenael écrit:

    Je viens de voir la série qui était diffusée sur Fr3 et j’avoue avoir été emballée.
    Avec un avantage, j’avais lu les romans il y a déjà quelques années et ça m’a permis de retrouver une ambiance et des personnages que j’avais apprécié.

    Répondre

  3. Frankie écrit:

    J’avais lu le roman avant de regarder cette mini série l’été dernier et j’ai adoré l’un et l’autre ! J’ai trouvé cette adaptation très bonne, vraiment palpitante et d’une qualité qui ne se dément pas tout au long des 8 épisodes.

    Répondre

  4. Calligramme écrit:

    J’avais un peu peur de commencer la série après avoir lu *avalé* le roman. Tu as raison sur les batailles, c’est super bien rendu et malgré les grosses différences avec le livre, il y a une certaine fidélité avec l’ambiance du texte. Bref, j’ai adoré :)

    Répondre

  5. Kasseul écrit:

    Mon père a offert la série à ma mère. Une série à voir et, pour ma part, un livre à lire également. Ken Follett, toi et moi, on va passer du temps ensemble …

    Répondre


Laisser un commentaire